Titre professionnel ou diplôme : quelles différences ?

Tout ce que vous devez savoir pour reprendre vos études et réussir votre formation !

Titre professionnel ou diplôme : quelles différences ?

En France, il existe différents dispositifs d’accès à la formation pour acquérir et développer ses compétences.

Diplômes d’Etat, titres professionnels, certifications, il est parfois difficile de s’y retrouver dans la multitude d’offres proposées.

Alors quelles sont les différences entre titres professionnelles et diplômes ? Quels sont les parcours les mieux adaptés à mon profil, mon projet ou ma situation ?

Dans cet article invité rédigé par le centre de formation ADREC, vous découvrirez les principales différences entre titre professionnel et diplôme d’Etat pour vous aider dans votre choix !

Source de l’article : https://www.adrec-formation.fr/titre-professionnel-diplome-quelles-differences/

 

 

Qu’est-ce qu’un diplôme ?

 

Un diplôme certifie un niveau de connaissances ou de compétences généralement acquis au terme d’études et de réussite à un examen, ou par le biais de la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Tous les diplômes sont homologués par les autorités nationales compétentes.

 

Il existe des diplômes :
– nationaux : baccalauréat, licence, master et doctorat, délivrés par les ministères de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur ;
– d’État, délivrés au nom de l’État par d’autres ministères, et souvent requis pour l’exercice de professions réglementées, notamment dans les champs de la santé, de l’animation, ainsi que du travail social ;
– universitaires et d’établissement, délivrés par des institutions d’enseignement supérieur en leur nom propre.

 

Pour en savoir plus : Liste (non exhaustive) des diplômes en France.

 

 

Qu’est-ce qu’un titre professionnel ?

 

Un titre professionnel est une certification professionnelle délivrée au nom de l’État par le ministère du Travail et de l’Emploi et correspondent à des qualifications de niveaux V à I.

 

Les titres professionnels sont enregistrés dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), élaboré par la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP).

 

Un titre professionnel s’obtient au terme d’un parcours de formation professionnelle dans un centre AFPA ou dans un centre de formation privé, agréé par le ministère chargé de l’Emploi, ou par le biais de la VAE.

 

Chaque titre professionnel certifie les compétences, aptitudes et connaissances nécessaires à l’exercice d’un métier ou d’une activité correspondant à un domaine professionnel.

Il s’adresse à toute personne sortie du système scolaire, déjà engagée dans la vie active ou qui s’y engage, qu’elle soit titulaire d’un contrat de travail ou à la recherche d’un emploi (art. L.6314-1 du code du travail).

 

Pour en savoir plus : Liste des titres professionnels du ministère chargé de l’Emploi

 

 

Comment choisir entre diplôme et titre professionnel ?

 

Pour choisir entre diplôme et Titre professionnel, il faut avant tout vous interroger sur le métier recherché et les qualifications demandées.

Certaines professions par exemple imposent l’obtention d’un diplôme d’Etat (médecin, avocat, architecte…).

Il est essentiel également d’adapter votre choix à votre situation professionnelle et à votre projet.

 

En effet, un diplôme d’Etat, comme un BTS par exemple, est en général acquis au cours de la formation initiale de l’étudiant tandis que les titres professionnels sont principalement réalisés dans le cadre de la formation continue d’adultes, pour acquérir de nouvelles compétences ou dans le cadre d’une reconversion professionnelle par exemple.

 

Cela étant, un titre professionnel propose souvent un parcours de formation plus opérationnel et moins généraliste qu’un diplôme d’Etat, afin d’acquérir rapidement des compétences pour intégrer le marché de l’emploi.

 

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un titre professionnel vous permet d’accéder au même niveau de certification qu’un diplôme, comme la VAE et les formations réalisées en alternance. En effet, une nomenclature des formations permet de mesurer l’équivalence des certifications en les classant par niveau.

 

Les principaux niveaux de certification par rapport à la nomenclature des formations sont les suivants :

– Niveau IV – Baccalauréat

– Niveau III – Bac+2

– Niveau II – Bac+3

– Niveau I – Bac+5

 

Pour en savoir plus : Nomenclature des niveaux de formation

 

Pour conclure, si vous êtes encore dans un processus de formation initiale et scolaire, vous pouvez bien entendu poursuivre dans cette voie pour valider un diplôme d’Etat.

 

Si par contre, vous êtes déjà inséré dans le monde du travail, que vous souhaitez valider vos acquis ou réaliser une formation professionnelle plus opérationnelle sur le terrain, nous vous conseillons de choisir un titre professionnel.

 

Pour consulter l’article : https://www.adrec-formation.fr/titre-professionnel-diplome-quelles-differences/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *